Accessibilité toujours plus loin

Conformément à la loi Handicap de 2015, la commission accessibilité du Poiré-sur-Vie a défini son Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) en avril 2016. Cet outil a permis de prendre l’engagement de réaliser des travaux dans un délai déterminé (jusqu’à 6 ans, sauf cas très particuliers) afin de respecter les règles d’accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) dans les Établissements Recevant du Public (ERP).

Cette commission s’est réunie le 11 juillet dernier. L’occasion de faire un point sur les dernières réalisations en terme de travaux intégrant les normes d’accessibilité : commerces du coeur de ville, bâtiments communaux comme le pôle enfance jeunesse Méli-Mélo et les courts de tennis couverts tout juste finalisés. Le projet de rénovation du complexe de la Montparière, qui prendra en compte la mise aux normes d’accessibilité, a également été présenté au cours de cette commission.

QUELQUES EXEMPLES DE TRAVAUX RÉALISÉS

  • La création d’un stationnement PMR dans la rue de la Martelle
  • Le remplacement de certaines portes intérieures et l’adaptation du bar à la Martelle,
  • Le remplacement de portes d’accès et la reprise des cheminements extérieurs à l’école des Pensées,
  • La création d’une rampe intérieure et extérieure ainsi que l’adaptation des chemins d’accès à l’école du Chemin des Amours,
  • L’amélioration des voies de circulation au cimetière des Jardins,
  • Le remplacement de la porte d’accès principale à l’Oasis, permettant le passage d’un fauteuil roulant,
  • La création d’un arrêt PMR pour les transports en car sur le site de l’Idonnière,
  • La remise en conformité de la place PMR et des cheminements extérieurs à la Maison Départementale des Solidarités et de la Famille,
  • La mise en conformité de l’ascenseur et des sanitaires PMR en mairie,
  • La modification du guichet d’accueil à la mairie par la mise en place d’une tablette accessible PMR.

De nombreux autres travaux ont été réalisés. Le programme se poursuit avec, pour seul objectif, de rendre nos espaces et nos bâtiments publics accessibles à tous.